Un don de gentillesse

Un don de gentillesse

La joie toute simple que procure une fleur peut être appréciée par les gens de tous âges. Les personnes âgées et ceux qui souffrent de démence n’y font pas exception. Ma mère était atteinte de démence au cours de ses dernières années. Elle avait un esprit et un toucher des plus doux. Même quand elle n’arrivait pas à s’exprimer verbalement, elle gardait une très grande appréciation pour la beauté des fleurs : elle étirait ses mains vers elles avec un sourire incroyable. Je crois que l’art de donner est à son meilleur lorsqu’il apporte la joie, ne serait-ce que pour un bref moment. Cette linogravure veut communiquer la simplicité et la tendresse dans le don d’une fleur à une personne atteinte de démence. Les mains s’étirent doucement avec curiosité et amour.

[Cliquez ici pour voir la gravure de plus près]
(Le lien ouvrira une autre fenêtre.)

Dianne Mercredi

Dianne Mercredi, diplômée du Collège École des Arts plastiques de Red Deer, continue d’explorer les techniques de travail artistique avec la peinture à l’huile, l’acrylique, les monotypes et la linogravure. Ses thématiques comportent souvent des éléments de la nature et elle prend un profond plaisir à exprimer sa compréhension du sacré avec ses œuvres. Dianne participe au programme « L’Art de guérir », où elle enseigne les arts afin de promouvoir la croissance et la guérison.

Kirsten Murphy Photo