Tracer la voie

Tracer la voie

Tout au cours de l’hiver, à toutes les deux semaines environ, selon les précipitations, le froid, le climat qui règne un homme prend le temps de tracer une piste de ski de fond sur la baie de Yellowknife et dans la forêt. Pour accomplir cela, il nettoie sa motoneige et y attache un traceur de pistes, laissant derrière lui des sillons bien marqués. Plusieurs des usagers, les résidents de la Vieille Ville de Yellowknife et d’ailleurs, accompagnés de leurs chiens n’ont aucune idée qui creuse les pistes. Mais moi, je le sais. En tant que randonneuse reconnaissante, je voulais illustrer ce geste altruiste qui permet aux gens de jouir des merveilles hivernales.

[Cliquez ici pour voir l'illustration de plus près]
(Le lien ouvrira une autre fenêtre.)

Alison McCreesh

Après sa collation des grades de l’Université du Québec à Chicoutimi en 2009, son diplôme d’Études multidisciplinaires en Beaux Arts en poche, Alison s’est dirigé vers le nord pour y passer l’été. Quatre ans plus tard, elle vit toujours à Yellowknife. Son travail reflète bien les bizarreries, l’humour et les particularités de la vie au nord du 60e parallèle. Alison est fière d’offrir une autre vision que celle promu dans les dépliants touristiques.

Kirsten Murphy Photo